Catherine Bodmer

Née à Zurich en Suisse, Catherine Bodmer vit et travaille à Montréal.
Elle a obtenu une maîtrise en arts plastiques à l'Université du Québec à Montréal en 1999, mais aussi un diplôme en enseignement des arts plastiques à l'École des Beaux-arts de Lucerne (Suisse).
Elle expose depuis 1997.
En 2008, elle remportait le Prix du Duc et de la Duchesse d'York en photographie (Conseil des Arts du Canada).

Site Internet de l'artiste / www.catherinebodmer.com


2011

oeuvre à l'encan

Agrandir

La bande de Mœbius II, 2009
Impression au jet d'encre, tirage 1/3
46 x 84 cm
Photo : Catherine Bodmer
Prix de départ : 550 $

Extrait de la démarche de l'artiste

Depuis plusieurs années maintenant, j'utilise la photographie et le traitement numérique de l'image pour explorer les espaces réels et imaginaires, mais c'est avant tout l'image même qui permet la fusion et la confusion des deux.

À partir du matériel photographique que je produis, je crée des séquences, des tryptiques ou des dyptiques d'images dans lesquels je renverse, je répète et je varie des élements picturaux afin de suggérer des situations à la fois cohérentes et divergentes. Ce sont des constructions qui prennent en charge la « malléabilité » de la photographie numérique, ainsi que les références au monde extérieur pour créer des images-boucles qui renvoient à l'observation et au processus de la construction de sens.

Je tente de circonscrire un endroit en le questionnant sur ses composantes. Les lieux choisis évoquent une certaine précarité, mais aussi un sens d'ouverture et de spéculation où l'existence est objet d'un perpétuel questionnement sans jamais se résoudre.


2009

oeuvre à l'encan

Agrandir

La bande de Mœbius, 2008
Impression au jet d'encre
46 x 84 cm
Crédit photographique : Catherine Bodmer
Prix de départ : 350 $

La pratique artistique de Catherine Bodmer comprend des installations, des œuvres in situ, des photographies et le traitement numérique d'images. Comme en témoigne La bande de Moebius, son travail photographique des dernières années explore principalement la notion de lieux réels et imaginaires ainsi que la position de l'individu dans ces espaces. En travaillant avec la répétition, le dédoublement ou la variation d'un même sujet, l'artiste s'intéresse aux déplacements subtils de certains éléments dans l'image, suggérant des situations à la fois cohérentes et divergentes.

2005

oeuvre à l'encan

Sans titre (Lac I), de la série Lacs, 2004
Impression numérique Lambda, tirage 1/3
50 x 76 cm

Agrandir

Depuis quelques années, le quotidien et l'espace urbain sont les principales sources d'inspiration de Catherine Bodmer, en particulier dans leur rapport aux pratiques de « purification » : nettoyage, aseptisation, exclusion, etc.  Dans cette photographie d'un terrain vague, l'artiste tente de saisir l'ambivalence d'un paysage suspendu entre le passé et le futur, d'un lieu ouvert à l'imagination et à la spéculation.