Jérôme Fortin

Né à Joliette, Jérôme Fortin vit et travaille à Montréal.
Il expose depuis 1996.

Pour en connaître davantage sur l'artiste et sa production : jeromefortin.com

À surveiller :
Pour l'année 2009, des expositions individuelles de Jérôme Fortin sont prévues à Pretoria (Afrique du Sud), à Palerme (Italie) et à Monterrey (Mexique).


2009

oeuvre à l'encan

Agrandir

Sans titre, 2008
Collage
Diamètre : 41 cm
Crédit photographique : Plein sud
Prix de départ : 1 500 $

Le travail de Jérôme Fortin s'inspire principalement des cabinets de curiosités du 16e siècle. Par diverses manipulations et transformations pratiquées sur des objets du quotidien tels que des bouteilles de plastique, des livres, des allumettes et autres, il crée des ensembles de sculptures qui rappellent des fleurs, des coquillages, des amulettes ou des bijoux. Avec des pièces comme celle présentée à l'encan, il transpose sa poésie visuelle dans le monde de l'estampe. Ces matrices sont réalisées par le collage de multiples bandes de papier et deviennent l'occasion pour l'artiste de jouer avec le rythme des motifs et des textures. Utilisées d'abord comme plaques d'impression pour des collagraphies, elles retrouvent ensuite toute leur autonomie une fois l'édition complète imprimée.


2005

oeuvre à l'encan

Tondo IX, 2004
Collagraphie
75 x 56 cm

Agrandir

oeuvre à l'encan

Tondo VII, 2004
Collagraphie
75 x 56 cm

Agrandir
Tirage de l'œuvre

Depuis près d'une dizaine d'années, Jérôme Fortin s'est distingué par ses minutieux agencements de petits objets du quotidien — capsules de métal, mégots de cigarettes, fils électriques, etc.  Avec la série Tondos, il transpose sa poésie visuelle dans le monde de l'estampe.  Les matrices de cette série sont réalisées par le collage de multiples bandes de papier et deviennent l'occasion pour l'artiste de jouer avec le rythme des motifs et des textures.