Dominique Gaucher

Dominique Gaucher est né à Saint-Hyacinthe en 1965. Il vit et travaille à Montréal.
Il a obtenu une maîtrise en arts visuels de l'Université du Québec à Montréal en 2001.
Outre sa production artistique, qu'il expose depuis 1996, il est connu pour ses toiles de scène destinées à l'opéra, le théâtre et le cinéma tant local que international. On retrouve de ses tableaux dans de nombreuses collections.


2011

oeuvre à l'encan

Agrandir

Esquisse pour « Barrage », 2011
Acrylique, Flextra et pigment sur toile
50,8 x 114,3 cm
Photo : Dominique Gaucher
Prix de départ : 800 $

Hybris & Némésis

L'œuvre Barrage fera partie de l'exposition Hybris & Némésis dont les œuvres tirent leur origine, pour reprendre les mots de l'artiste, de flaques de couleurs qui s'étendent et se mêlent lentement par une dynamique des fluides difficile à contrôler, et qui deviennent territoires accidentés. Avec les séries qui seront présentées simultanément à Plein sud et à EXPRESSION, l'artiste délaisse ses habitudes à tout vouloir contrôler, prévoir, et planifier. Le peintre réagit plutôt à ce qui se produit sur la toile. Ouvert aux pertes de contrôle, l'artiste s'oblige aussi, parfois, à suivre jusqu'au bout des pistes où il s'égare et vit l'imprévisible. La double exposition illustrera les deux faces d'un tempérament qui balance de la démesure — ivresse, excès — à la réprimande de cette démesure. De là le titre de l'exposition, Hybris & Némésis. Paradoxalement, c'est dans les grands tableaux que l'on pourra rencontrer le tempérament du dieu Némésis, suggéré par la petitesse et la fragilité de l'humain devant l'immensité de la nature et la crainte des forces surdimensionnées. Puis c'est dans les œuvres sur papier de plus petites dimensions que s'exprimera la démesure du dieu Hybris, l'ambition aveugle de l'humain, l'erreur, la folie, l'arrogance.

Le volet Hybris de l'exposition à Longueuil, du 21 janvier au 25 février 2012
Le volet Némésis à Saint-Hyacinthe, du 21 janvier au 5 mars 2012

Texte adapté de la documentation de Plein sud et EXPRESSION


2009

oeuvre à l'encan

Agrandir

Sisyphe # 7, 2008
Huile sur bois
40,5 x 40,5 cm
Crédit photographique : Dominique Gaucher
Prix de départ : 300 $

Dans la série Sisyphe, Dominique Gaucher revisite une préoccupation qui a déjà été présente dans son travail, notamment dans la série Gravité. Il emprunte, cette fois, au mythe grec pour s'intéresser à l'absurdité de l'activité humaine. En éliminant le contexte et les accessoires des sujets qu'il choisit de peindre et en les remplaçant par des champs de couleur abstraits suggérant à peine l'espace, l'artiste fait disparaître l'enjeu de l'action, le sens du récit. Malgré cela, le travail révèle l'empathie de l'artiste pour ces « héros absurdes et ordinaires ».


2005

oeuvre à l'encan

oeuvre à l'encan

Tableau, 2005
Gesso acrylique moulé
30 x 30 x 5 cm

Agrandir : profil, face

Au cours des dernières années, Dominique Gaucher a élaboré son travail pictural à partir de photographies documentaires ou publicitaires qui sont devenues des lieux communs visuels tellement on les a vues.  Amorçant une nouvelle production, l'artiste nous propose ici un moulage qui semble être une toile vierge au premier coup d'œil et qui pourtant révèle tranquillement une image.  Ainsi, l'artiste nous invite à réfléchir sur la fabrication de l'image autant du point de vue de sa réalisation matérielle que de la production de son sens.