Bertrand R. Pitt

Bertrand R. Pitt vit et travaille à Montréal.
Détenteur d’un baccaluréat en arts plastiques et d'une maîtrise en arts visuels de l'Université du Québec à Montréal, il est professeur au département d’arts plastiques du Collège Lionel-Groulx.

Site Internet de Bertrand R. Pitt : www.bertrandrpitt.net


2013

oeuvre à l'encan

Agrandir

Travelling [transition] Calgary-Banff, AB (Hwy 1 West, 03-2012), 2012
Impression au jet d'encre sur polypropylène
(imrimé au Centre Sagamie) (édition 2 de 3)
102 x 39 cm
Crédit photographique : Bertrand R. Pitt
Prix de départ : 400 $

Cette composition fut réalisée à partir d'une séquence vidéo captée entre Calgary et Banff en prévision d'une exposition à la Truck Gallery de Calgary en mars 2012. Les pixels de l'image originale furent simplement étirés afin d'amplifier l'expérience visuelle proposée par l'installation vidéo interactive Travellings. Travellings propose une réflexion sur l’expérience de la vitesse, sur cette idée que plus on se déplace vite, plus on court le risque de « voir sans voir ». Lorsque les lignes peintes sur l’autoroute semblent s’étirer alors que notre vitesse croît, qu’en est-il des paysages parcourus? Se résument-ils à un amalgame d’impressions faisant autant appel à la mémoire qu’à la vue? À travers une expérience visuelle et sonore du voyage et de la durée, l'œuvre nous invite à interroger notre fascination pour la vitesse et ses effets sur nos rythmes biologiques.


2011

oeuvre à l'encan

Agrandir

Travelling: étude - Serra do Mar, Litoral Norte (SP) Brasil, 2011
Impression au jet d'encre sur polypropylène.
Tirage 1/10, imprimé au Centre Sagamie, Alma (Québec)
56 x 43 cm
Prix de départ : 400 $

Extrait de la démarche de l'artiste

Cette « étude » réalisée à partir d'images vidéo captées dans un parc naturel le long du littoral de l'état de São Paulo (Brésil, avril 2011) rend compte de l'expérience proposée par l'installation vidéo interactive Travellings.

Par l'accélération, l'étirement et la saturation des pixels enregistrés au moment de la captation, les paysages composant cette nouvelle série de tableaux numériques sont transformés en de pures abstractions colorées et ondoyantes. Chaque tableau étant le produit d'un travelling en voiture à travers ou aux abords d'un territoire, le résultat visuel dépend de la qualité des sources et des conditions d'enregistrement : lieu, trajet, saison, heure du jour, niveau d'ensoleillement, etc. On pourra y voir un clin d'œil à l'abstraction picturale, à la différence qu'ici le processus et le traitement électronique des séquences originales sont intrinsèquement liés au résultat.


2009

oeuvre à l'encan

Agrandir

Horizons incertains (extraits de l'installation), 2009
Impression au jet d'encre. Tirage 1/5
43 x 76 cm
Crédit photographique : images tirées d'une bande vidéo
Prix de départ : 250 $

Les douze séquences qui composent l'œuvre présentée par Bertrand R. Pitt pour l'encan sont extraites d'Horizons incertains. Dans cette installation vidéo interactive, les visiteurs sont invités à monter sur des plaques sensibles disposées au sol. Cette action déclenche un son de pulsation cardiaque audible dans toute la salle ainsi qu'une oscillation du paysage projeté. Et plus les visiteurs sont nombreux, plus les effets visuels et sonores sont prononcés. À travers ce dispositif, l'artiste nous amène à nous questionner sur notre inscription dans le paysage. De plus, à cause de son caractère collectif, l'œuvre suscite également une réflexion sur notre rapport aux autres.