François Simard

François Simard vit et travaille à Québec.
Il a obtenu un baccalauréat en arts plastiques à l'Université Laval, à Québec, et une maîtrise en arts visuels à la même université. Il expose depuis 2004.


2013

oeuvre à l'encan

Agrandir

2230edit, 2013
Acrylique et crayon sur papier
36,4 x 28,7 cm
Crédit photographique : Guy L'Heureux
Prix de départ : 500 $

Extraits de la démarche de l'artiste

Les idées paradoxales sont souvent celles qui animent ma pratique en peinture; il s’agit d’affirmer des objets qui sont contredits par d’autres, construire et brouiller les pistes.

J’élabore dans chaque tableau des constructions raisonnées où chacune des parties se trouve à être justifiée par un principe initiateur (ou une contrainte de départ) devant être respecté jusqu’à son point de rupture. Cette contrainte devient un cadre rigoureux où devront s'entasser les gestes de peinture par accumulation; il s'agit d'un système de probabilités. Par exemple, il est possible que des éléments peints sous un horizon tracé sur la toile cherchent à se trouver sur le sol et ceux d'au dessus, dans le ciel. Mais ce qu'ils cherchent avant tout, c'est à se situer sur une surface.

En utilisant à la fois le très grand format sur toile montée sur chassis et l'oeuvre sur papier de très petites dimensions, ma recherche actuelle me mène à l'affirmation d'un certain répertoire d'objets allant de la peinture Hard-Edge à la forme incongrue et spontanée. Les parties se contredisent mais se rejoignent toutes dans la grille de départ où elles jouent le même rôle, tel celui de faire partie d'un paysage ou d’un ensemble architectural.