Ève K. Tremblay

Née à Val-David en 1972, Ève K. Tremblay partage son temps entre Montréal et New York.
Après des études en littérature et en théâtre, elle a obtenu un baccalauréat en arts visuels (majeure en photographie) de l'Université Concordia en 2000.
Elle expose depuis 1999.

Site Internet de l'artiste : www.evektremblay.com

À surveiller

En 2011, Ève K. Tremblay présente l'exposition individuelle Some adventures in the Theory of Everything à la galerie FISHERUNDFISHER à Berlin et elle participe aux expositions de groupe Oh how time flies, dont le commissaire est Erlend Hammer, au Bergen Kunstall, à Bergen (Norvège), Outer Space à Exit Art à New York, Affinités sélectives à la Biennale de Prague (commissaire : Marius Tanacescu), ainsi qu'à Vente de garage, au Musée d'art contemporain de Montréal et Entreprise collective, à l'Espace Création de Loto-Québec.


2013

oeuvre à l'encan

Agrandir

Conte double au jardin d'hiver, 2005
C-print : épreuve d'artiste
(édition 1 de 5, plus édition de 2 au format 20 x 25,5 cm)
19 x 24 cm
Crédit photographique : Ève K. Tremblay
Prix de départ : 500 $


Extrait de la démarche de l'artiste

Dans ses oeuvres le thème de la conscience est abordé de façon poétique, inspirée principalement par la littérature, le cinéma et la science. La majorité de ses oeuvres sont photographiques mais d’autres explorent la vidéo, la performance, l’écriture, les livres, et les collages. Ses photographies captées dans des lieux variés empruntent tant à l’héritage de la photographie spontanée qu’à la photographie mise en scène, réalisées avec des caméras de format medium ou large (4x5). Les scènes sont générées par des actions et des rituels inventés et ouverts à l’imprévu à dans un cadre conceptuel.


2011

oeuvre à l'encan

Anne-Laure mémorise Mishima à Red Hook, 2009
Épreuve chromogène à partir de négatif de format médium (6 x 6 cm)
18 x 18 cm
Photo : È K. Tremblay
Prix de départ : 500 $

Agrandir

Ève K. Tremblay est reconnue pour ses séries photographiques qui tracent le portrait psychologique de personnages mystérieux. Puisant à plusieurs sources — littéraire, théâtrale, cinématographique, scientifique, psychanalytique —, l'artiste propose une trame narrative fuyante dans laquelle monde intérieur et extérieur semblent coïncider. Comme c'est le cas ici, les œuvres d'Ève K. Tremblay mettent souvent en scène de jeunes héroïnes énigmatiques.


2007

oeuvre à l'encan

Retenue, 2000
Photographie couleur
17,8 x 17,8 cm

Agrandir

Ève K. Tremblay est reconnue pour ses séries photographiques qui tracent le portrait psychologique de personnages mystérieux. Puisant à plusieurs sources — littéraire, théâtrale, cinématographique, scientifique, psychanalytique —, l'artiste propose une trame narrative fuyante dans laquelle monde intérieur et extérieur semblent coïncider. Comme c'est le cas ici, les œuvres d'Ève K. Tremblay mettent souvent en scène de jeunes héroïnes énigmatiques.


2005

oeuvre à l'encan

Mimi et Jeanne dans le Hall of Fame, 1999
Photographie couleur
28 x 35,5 cm

Agrandir

Empreintes de théâtralité, les photographies d'Ève K. Tremblay mettent en scène des personnages qui évoluent au sein de fictions rappelant tantôt le cinéma, tantôt la littérature.  Tirée d'une série éponyme, l'œuvre qu'elle présente ici donne à voir Mimi (grand-mère de l'artiste) et Jeanne (grand-tante de l'artiste), qui, malgré l'âge, n'ont rien perdu de leur superbe comme en témoignent leur décor et leurs attitudes.