Frédéric Lavoie

Une septième leçon sur le son et le sens

27 mai au 28 juin 2009
Installation vidéo et sonore
Lauréat de la Bourse Plein sud (2008)

Vernissage le mardi 26 mai 2009 à 19 h
Un opuscule d’exposition rédigé par Julie Bélisle a été lancé le soir du vernissage.
Le même soir, à 20 h, a été dévoilé le nom du lauréat de la Bourse Plein sud 2009.

Pour son exposition à Plein sud, Frédéric Lavoie présente une vidéo composée d’un enchaînement d’une dizaine de séquences où s’entremêlent scènes de type documentaire et performances filmées. L’on peut y voir entre autres des chats, des humains et divers objets en interaction avec leur environnement. Plutôt que de fabriquer un récit, l’artiste s’attarde aux mécanismes de perception des images et du son. Pour ce faire, il utilise différentes stratégies — synchronicité, bruitage, doublage — pour faire prendre conscience au spectateur du caractère construit de toute expérience filmique.

Une septième leçon sur le son et le sens, 2009
Image tirée de l’installation vidéo et sonore

Frédéric Lavoie a pris soin d’intégrer cette vidéo dans une installation qui traduit ses préoccupations par rapport au son. Entre autres, l’image est projetée sur un mur, mais le son, lui, provient de diverses sources. Ainsi, même si le visiteur est dos à la projection, il est touché par l’ambiance sonore. L’artiste a également installé un tableau qui indique par des points lumineux l’intensité acoustique. Aussi, une photographie représentant des objets utilisés pour faire du bruitage nous ramène à la dimension matérielle du son. Enfin, l’ouvrage Six leçons sur le son et le sens de Roman Jakobson est exposé sur l’un des murs de la salle. Le titre de l’exposition paraphrase d’ailleurs celui du livre de ce célèbre linguiste russe qui fut l’un des premiers à avoir étudié cette question. Par ses différentes interventions, Frédéric Lavoie pointe l’importance du son et sa capacité à ouvrir le sens de l’œuvre.

La durée est également une notion déterminante en vidéo sur laquelle Frédéric Lavoie s’est penché. L’artiste a installé des dispositifs permettant au visiteur de se repérer chronologiquement. Faisant office de table des matières, le titre de chaque séquence est inscrit accompagné de son minutage. Plus loin, un panneau indique en temps réel le déroulement de la projection. Ainsi, le spectateur est en mesure de situer l’extrait qu’il est en train de visionner et d’appréhender temporellement l’ensemble de l’œuvre.
— Sylvie Pelletier

Notice biographique

Frédéric Lavoie vit et travaille à Montréal. Après avoir complété un baccalauréat en anthropologie à l’université de Montréal en 1999, Frédéric Lavoie a terminé en 2007 une maîtrise en arts médiatiques à l’Université du Québec à Montréal. Depuis 2003, il se consacre à la réalisation de vidéos, d’installations, d’images photographiques, d’interventions et d’œuvres sonores. À ce jour, il a à son actif sept expositions individuelles et une douzaine d’expositions collectives surtout au Québec, mais aussi en Belgique (Bruxelles) et en France (Marseille, Brouage). De plus, sa production vidéographique a été largement diffusée à l’international dans le cadre de divers festivals et manifestations. En 2008, il a effectué une résidence à la cité des Arts de Paris.

Remerciements

Frédéric Lavoie remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec pour son aide financière et les donateurs de la Bourse Plein sud 2008, Charles S.N. Parent, vice-président de La Financière Banque Nationale et le collège Édouard-Montpetit.
L’artiste remercie également Jody Hegel et Carl Aksynczak pour l’aide apportée lors de la réalisation du projet, ainsi que le centre Est-Nord-Est à Saint-Jean-Port-Joli et le Grave à Victoriaville pour le précieux temps de résidence accordé, de même que Julie Belisle pour la sensibilité de son regard porté sur l’œuvre et Hélène et Sylvie de Plein sud, sans qui l’exposition n’aurait pas pu avoir lieu.

À voir également

Du 5 au 27 juin 2009, Frédéric Lavoie présente En cavale / On the Run à l’InterAccess Electronic Media Arts Centre à Toronto.

À l’automne 2009, une exposition individuelle de l’artiste est prévue à [Séquence] à Chicoutimi (centre Bang)


Accueil > Expositions > Antérieures > Frédéric Lavoie