Oli Sorenson

Objets de l’Anthropocène

Du samedi 22 mai au samedi 3 juillet 2021
Installation - Art numérique

Pour son exposition Objets de l’Anthropocène, Oli Sorenson emprunte à la sémiotique visuelle de l’artiste américain Peter Halley afin de réactualiser certains des concepts que ce dernier articulait au début de sa carrière. Tandis que Peter Halley chercha principalement à représenter les cellules de la prison panoptique du philosophe Michel Foucault, les œuvres d’Oli Sorenson évoquent quant à elles les infrastructures modulaires des sociétés post-industrielles, des réseaux informatiques aux systèmes d’agriculture intensive. Adepte de l’art du remix, Sorenson définit sa pratique comme défiant les concepts d’originalité et de création singulière. Sa démarche se fonde sur des gestes de citation, de transformation et de combinaison d’œuvres existantes, pour faire émerger des formes expressives plus souples, qui s’insèrent plus librement dans nos cultures, nos patrimoines et nos mémoires collectives. Composée de peintures, d’impressions numériques et d’écrans vidéos aux couleurs extrêmement vives, la série présentée à Plein sud est conçue pour occuper tout l’espace mural de la galerie. Par cet assemblage immersif, l’artiste souhaite dresser un portrait des sociétés actuelles et de leurs artefacts qui s’accumulent pour occuper une étendue toujours plus vaste de la terre, au point d’y causer d’urgentes répercussions écologiques.

Accueil > Expositions > En cours > Oli Sorenson