Autour de l’art : Première impression

Projet de médiation culturelle

Plein sud + Zocalo + Bibliothèque Georges-Dor
Maison Tremplin de Longueuil + La Parentr’aide

Exposition à Plein sud
5 au 12 novembre 2009
Vernissage, le jeudi 5 novembre, de 16 h 30 à 18 h 30

Exposition à la Bibliothèque Georges-Dor
19 novembre au 18 décembre 2009
Vernissage, le mercredi 18 novembre, de 16 h 30 à 18 h 30

Plein sud et Zocalo sont heureux de vous inviter aux vernissages de deux expositions d’estampes réalisées par la clientèle familiale de la Maison Tremplin de Longueuil et de La Parentr’aide.


Première impression est un projet présenté et réalisé par le centre d’exposition Plein sud et l’atelier Zocalo dans le cadre de l’Entente de développement culturel entre la Ville de Longueuil et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec. Le projet comprend plusieurs étapes, mais s’articule principalement autour de deux volets. Un premier volet est consacré à la production d’œuvres en atelier avec les clientèles cible visées dans les objectifs du projet, alors que le second volet est consacré à la diffusion des œuvres produites au cours des rencontres en ateliers.

Un après-midi d’été, 2009
Claire Lemay, à partir des travaux des groupes de la Maison Tremplin de Longueuil. Impression numérique sur bannière, 112 x 257 cm. Imprimée à Zocalo.

Le projet, qui était en préparation depuis décembre 2008, a véritablement commencé en février 2009 avec la participation des groupes de La Parentr’aide et de la maison Tremplin de Longueuil aux ateliers d’estampe.

Les rencontres avec les groupes formés par l’organisme La Parentr’aide ont eu lieu au cours des mois de février, mars, avril et mai 2009 à l’atelier Zocalo, sous la supervision de Claire Lemay, chargée de projet pour Zocalo, suivies d’autant de rencontres avec les groupes de la maison Tremplin de Longueuil. Les ateliers étaient animés par les trois artistes suivants : Claudette Delisle, Denise Lachapelle et Claire Lemay. Les groupes de participants, tant de La Parentr’aide que de la maison Tremplin de Longueuil, ont été mis en contact avec les diverses techniques d’estampes et ils ont pu expérimenter les techniques du monotype et du pochoir. Tous les participants ont réalisé des œuvres.

Au total, 108 grands monotypes, aux dimensions de 76 x 57 cm, ont été créés par les participants, sur papier Arches et Somerset et imprimés sur les presses du Zocalo.

Les rencontres n’avaient pas pour seul but la production d’oeuvres, mais contenaient également des objectifs pédagogiques. Les organismes avaient pour mission de former les groupes des participants et de les accompagner aux ateliers. Les groupes ciblés ont été choisis parmi des clientèles familiales traditionnellement éloignées — pour des raisons économiques et sociales — de l’offre culturelle professionnelle qui est habituellement plus accessible à d’autres milieux. La rencontre avec les artistes et la découverte d’un lieu de travail artistique ont été importantes pour ces groupes, mettant en place les conditions nécessaires pour créer des contacts profonds avec le monde de l’art. La démarche, qui s’est concrétisée avec le travail créatif sur place, a été encadrée par des thématiques de façon à conduire les participants dans toutes les étapes d’un cheminement artistique réfléchi. Le travail s’est divisé en deux thèmes distincts : l’autoportrait et le portrait de famille. Ces thèmes ont permis aux enfants et aux parents de porter un regard sur leur propre image et d’identifier la place qu’ils occupent au sein de la cellule familiale. En plus d’apprivoiser l’art de l’estampe et d’expérimenter des techniques inconnues des participants, ces premières rencontres ont donc permis d’enrichir la relation familiale en faisant vivre le même défi à l’adulte et à l’enfant, réunis dans des thématiques communes.

Voici quelques-uns des commentaires recueillis des participants au cours des ateliers :

  • « C’est la première fois que j’entre dans un atelier d’artiste. »
  • « Je ne savais pas que je pouvais dessiner ! »
  • « J’aime travailler avec ma mère et ma sœur. »
  • « Ma mère est très bonne ! »
  • « Mon fils est très artistique ! »
  • « Avant de vous rencontrer, je ne connaissais pas la gravure, ni aucun terme s’y rapportant. »
  • « Est-ce que l’expérience va se répéter l’année prochaine ? »

Les commentaires ont été très positifs et dans l’ensemble, tous les intervenants ont confirmé que les enfants avaient hâte de revenir à l’atelier.

Nous sommes très heureux de la participation des organismes partenaires du projet et c’est avec un grand enthousiasme que nous vous invitons maintenant à participer aux expositions.

Remerciements

Ces expositions ont été rendues possibles grâce au soutien financier obtenu dans le cadre de l’entente de développement culturel conclue entre la ville de Longueuil et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec. Plein sud et Zocalo tiennent à souligner toute leur reconnaissance à ces précieux partenaires. Ils remercient également la Parentr’aide et la Maison Tremplin de Longueuil pour leur participation et leur précieuse collaboration.


Accueil > Expositions > Antérieures > Autour de l’art : Première impression